Archives du mot-clé blog

Médecine peRSSonalisée sur Webicina

Je vous en parlais il y a plusieurs mois :

Pour les plus « réfractaires » [...], une page appelée « PeRSSonalized medecine » épargne l’utilisation d’un lecteur de flux RSS, en compilant pour vous sur une seule page à onglets les derniers articles, dernières nouvelles, billets de blogs et publications sur les sites communautaires, classés par source et spécialité…
[...] Toutes les sources sont anglophones… mais il n’est pas impossible que d’autres langues apparaissent prochainement…

Webicina vient de lancer sa version française de « Médecine peRSSonalisée » : il ne s’agit pas d’une simple traduction de la plateforme, mais bien d’une compilation de ressources francophones… à laquelle (je peux maintenant l’avouer) j’ai un peu participé : nos échanges sur le sujet datant déjà un peu, il manque probablement un certain nombre de ressources, découvertes (voire apparues) ou ayant « déménagé » depuis (liens non exhaustifs bien sûr)… mais cela sera certainement très vite corrigé !

Quoi qu’il en soit, un excellent moyen pour réaliser l’intérêt des flux RSS pour l’information médicale, et faire ses premiers pas dans la medecine2.0 !

Lien : http://www.webicina.com/perssonalized/?lang=2

Classement Wikio/HON des blogs Santé : Septembre 2009

Comme ce billet a généré un certain nombre de réactions, je vais tenter de mettre à jour le classement des blogs « santé » Wikio certifiés HON chaque mois sur une page distincte : la mise à jour de septembre est en ligne, avec 3 entrées et 1 sortie.
Quatorze blogs sont donc certifiés HON parmi les 100 « plus influents » retenus par Wikio.

Classement des blogs santé Wikio et HONcode


En réaction à ce twitt de Pierre-Yves, voilà ce que devient le classement des blogs « santé » francophones selon Wikio pour août 2009… en ne gardant que ceux certifiés HON :

  1. Grange Blanche
  2. Blogdelasante
  3. Les tribulations d’un (petit) urgentiste roux
  4. Denise Silber’s blog
  5. Philapharm
  6. Le Laryngophone
  7. Unairneuf
  8. BlogFMC
  9. J’ai soufflé sur mes syllabes
  10. Le blog de Dr Parissa Zandi
  11. Santéblog
  12. Et si la santé de vos collaborateurs…

… et c’est tout ! Douze sur 100…

A noter que dans ce classement, certains sont des blogs « personnels » de patients, qui a priori ne fournissent pas de l’info santé à proprement parler, et ne relèvent donc peut-être pas strictement de la certification ?

Webicina.com et PeRSSonalized Medicine

D’une chose à l’autre, il m’a été difficile ces derniers temps d’écrire régulièrement sur ce blog… Heureusement, ce n’est pas le cas pour tout le monde, tel Berci Mesko (dont je vous parlais ici ou ) : tout en terminant ses études de médecine, il a lancé il y a déjà quelques temps Webicina, en prolongement de son blog, et dont le contenu ne cesse de s’étoffer.

Ainsi, vous y trouverez (en anglais) de précieux guides sur les outils web2.0 utiles aux médecins (certains déjà plus ou moins évoqués ici), tels que

mais aussi un répertoire de sources choisies, classées par spécialités (pour le moment : radiologie, neurologie et rhumatologie).

Pour les plus anglophobes, notez que Gaëtan Kerdelhué gère depuis 2007 un wiki sur « les initiatives en langue française touchant aux nouveaux outils et services du Web (regroupés sous l’appellation Web 2.0) dans le domaine médical » : Médecine et Web 2.0.

Par ailleurs, pour les plus « réfractaires » (et je crains qu’ils ne soient encore nombreux parmi les médecins français ?), un page appelée « PeRSSonalized medecine » vous épargne l’utilisation d’un lecteur de flux RSS, en compilant pour vous sur une seule page à onglets (un peu comme un NetVibes médical clé en main !) les derniers articles, dernières nouvelles, billets de blogs et publications sur les sites communautaires, classés par source et spécialité…
Il n’y a pas (encore ?) beaucoup d’ophtalmologie, et toutes les sources sont anglophones… mais il n’est pas impossible que d’autres langues apparaissent prochainement…

Lettre ouverte : médecine et Web 2.0

Début Octobre, Bertalan Meskó écrivait une lettre ouverte aux médecins afin de leur expliquer comment la nouvelle génération de services internet pourrait changer la pratique de la médecine et des soins.

Comme je partage en grande partie son point de vue, en voilà une adaptation :

Chers confrères,

Je vous écrit aujourd’hui pour vous convaincre d’utiliser les services internet « web 2.0″.

En effet, je suis persuadé que cette nouvelle génération de sites internet va changer la manière de pratiquer la médecine. Ces outils, sites communautaires, blogs médicaux et autres wikis peuvent faciliter le travail des médecins, scientifiques, étudiants et bibliothécaires.

Dans notre pratique, il est primordial de se tenir informé. Avec les sites internet appelés « Web 2.0″, c’est de plus en plus facile et agréable : laissez moi vous montrer comment utiliser ces outils dans votre pratique.

Beaucoup d’entre nous répètent régulièrement les mêmes recherches sur PubMed pour voir s’il y a de nouvelles références enregistrées. En utilisant la fonction « Save Search« , vous pouvez recevoir des alertes de PubMed par email ou flux RSS. Il devient alors inutile de chercher encore et encore, il suffit de consulter ses email ou son lecteur de flux RSS.

Si vous souhaitez suivre les parutions dans les journaux, vous pouvez également utiliser les flux RSS. C’est le moyen le plus agréable pour recevoir automatiquement des informations, et toutes les lire en un seul endroit.

Les blogs médicaux fournissent un contenu et expriment des avis que vous ne pouvez jamais trouver dans un journal médical. Comme ils sont nombreux et que vous n’avez certainement pas assez de temps pour consulter tous ces blogs et autres sites, les « blog carnivals » rassemblent les meilleurs billets sur un sujet, sorte de revue de presse des blogs.

Les podcasts (fichier audio) et vidéocasts (fichier vidéo) rendent encore plus facile la lecture des blogs. Vous pouvez par exemple écouter un podcast tout en travaillant, en opérant… ou bloqué dans un embouteillage !

Vous pouvez aussi participer à la construction de l’avenir de l’enseignement médical dans Second Life, un « monde virtuel ».

Vous pouvez aussi consulter de nombreux wikis, créés et mis à jour par des médecins du monde entier : essayez par exemple pour commencer AskDrWiki [ou le site des études en cours aux CIC du CHNO des Quinze-Vingts ;-), NDT]. L’intérêt (mais parfois une limite également…) de ces bases de données est leur facilité d’édition, ouverte à tous.

Contrairement aux moteurs de recherche « généralistes » (Google, Yahoo…) dont les sources ne sont pas sélectionnées, les moteurs de recherche médicaux, utilisant des sources passées en revue par des experts, fournissent des résultats plus appropriés.

Le Web 2.0 étant basé sur la collaboration, il peut être intéressant de rejoindre une communauté. A côté de MySpace ou FaceBook dont tout le monde parle actuellement, Tiromed est une communauté médicale. Il est possible d’y télécharger son CV, de trouver des collaborateurs dans le monde entier, d’y partager ses connaissances, etc…

J’espère vous avoir fait comprendre l’intérêt de ces outils pour la pratique médicale. N’hésitez pas à me contacter pour tout renseignement : je suis impatient de lire votre réponse.

Cordialement,

Bertalan Meskó
Medical and Health Science Centre
University of Debrecen

http://Scienceroll.com