Archives du mot-clé twitter

Médecine peRSSonalisée sur Webicina

Je vous en parlais il y a plusieurs mois :

Pour les plus « réfractaires » […], une page appelée « PeRSSonalized medecine » épargne l’utilisation d’un lecteur de flux RSS, en compilant pour vous sur une seule page à onglets les derniers articles, dernières nouvelles, billets de blogs et publications sur les sites communautaires, classés par source et spécialité…
[…] Toutes les sources sont anglophones… mais il n’est pas impossible que d’autres langues apparaissent prochainement…

Webicina vient de lancer sa version française de « Médecine peRSSonalisée » : il ne s’agit pas d’une simple traduction de la plateforme, mais bien d’une compilation de ressources francophones… à laquelle (je peux maintenant l’avouer) j’ai un peu participé : nos échanges sur le sujet datant déjà un peu, il manque probablement un certain nombre de ressources, découvertes (voire apparues) ou ayant « déménagé » depuis (liens non exhaustifs bien sûr)… mais cela sera certainement très vite corrigé !

Quoi qu’il en soit, un excellent moyen pour réaliser l’intérêt des flux RSS pour l’information médicale, et faire ses premiers pas dans la medecine2.0 !

Lien : http://www.webicina.com/perssonalized/?lang=2

Twitter a-t-il un intérêt ?

Jusqu’alors, je ne voyais pas grande utilité à un service lancé en 2006 nommé Twitter, partageant d’ailleurs l’avis de certains autres blogueurs (lire par exemple ce qu’en disait en mai 2007 Pierre Chappaz sur KelBlog).

Pour ceux qui n’en ont jamais entendu parler, Wikipedia explique que

Twitter est un outil de réseau social et de microblogging, qui permet à l’utilisateur de signaler à son réseau « ce qu’il est en train de faire ».

On appelle ces updates des tweets (gazouillis en anglais). La particularité des tweets : ils sont courts, d’une longueur maximale de 140 caractères, ce qui permet de mettre à jour son Twitter de manière brève et spontanée.

Par contre, au sein d’une communauté, cet outil peut être d’une grande utilité pour faire circuler une information rapidement. En effet, une fois inscrit, il est possible de « suivre » les messages d’un autre utilisateur (éventuellement de lui répondre), mais surtout de les recevoir sur un client de messagerie instantané ou son téléphone portable (sous forme de SMS).

J’ai donc testé le système pour la Fédération Rétine, en créant un utilisateur nommé fedret.
Après vous être enregistrés, puis connectés, vous verrez apparaitre, en consultant la page twitter.com/fedret, en haut à gauche, une case « Follow » sur laquelle il suffit de cliquer pour recevoir les prochaines notifications : c’est dans les paramètres de votre compte qu’il est facile de choisir comment elles doivent vous parvenir (SMS sur votre portable ou messagerie instantanée).

Impossible alors de ne plus être au courant des nouvelles et modifications de dernière minute !

NB : Uri Ginzburg, pédiatre et blogueur, proposait également quelques autres applications de Twitter en médecine.

En savoir plus : un guide très complet sur le blog de Caroline Middlebrook (en anglais).